Commune de Châlus > Vie économique > Développement durable

Adhésion à la charte « Zero Pesticide »

La Commune de Châlus a entamé une réflexion sur la gestion des espaces verts et la réduction de l’emploi des pesticides.

 

Depuis 2009, les associations environnementales : Limousin Nature Environnement, les CPIE des pays Creusois et de la Corrèze, Corrèze Environnement et la FREDON Limousin (Fédération Régionale De la lutte contre les organismes nuisibles) se sont regroupées pour élaborer un programme régional de réduction des pesticides dans l'espace public.

Les pesticides sont aujourd’hui mis au banc des accusés. Reconnus coupables d’atteintes à la santé publique, ces « serial killers » fabriqués par l’homme pour tuer les espèces animales et végétales dites « indésirables », attaquent sans discernement hommes, femmes et enfants …

 

L'objectif de l'opération est d'amener les collectivités (Communes, Communautés de Communes,...) et les autres établissements publics sur l'ensemble de la Région Limousin, à s'engager dans des actions visant à supprimer l'usage des pesticides dans l'entretien des espaces publics : voirie, terrains de sport, cours d'école, espaces verts, cimetières, zones d'activités, etc...


La Commune de Châlus, engagée dans l'opération, a déjà mis en place  différentes techniques et méthodes alternatives de gestion différenciée.

 

 

En Collaboration avec la FREDON, La Commune élabore et suit un  plan de réduction personnalisé qui se divise en plusieurs étapes :
 

Réalisation d’un état des lieux/diagnostic :
- Analyse et bilan des pratiques.
- Conseils d’amélioration et rappel règlementaires
- Préconisations  de méthodes et d’outils alternatifs adaptés.

 

Accompagnement méthodologique :
- Lancement et suivi du plan de réduction
- Evaluation des pratiques
- Conseils techniques et suivi des préconisations.

 

                       Formation des agents techniques :  
- Compréhension des enjeux : santé et biodiveristé
- Mise en place et planification d’un plan de gestion différenciée.

Les Actions de La Commune de Châlus

La Commune  a entamé le processus en investissant dans du matériel et en changeant certaines méthodes de travail des employés communaux :

 

            - Achat d’une balayeuse mécanique : l’objectif est de balayer les trottoirs et caniveaux afin de limiter l’utilisation de produits phytosanitaires.

 

Principe : Les brosses décapent la couche superficielle sur laquelle poussent les plantes indésirables, ce qui a pour effet de déchiqueter et/ou d'arracher ces plantes.

Rappel : la loi interdit de traiter les endroits où l’écoulement des eaux pluviales risquerait de polluer les installations d’assainissement public (caniveaux qui se déverse dans les égouts, donc dans la station d’épuration).

 

 

            - Achat de desherbeurs thermique : Les aires des  jeux d’enfant, les cours des écoles, sont actuellement traitées par ce moyen.

 

Principe du désherbage thermique à gaz à flamme directe: Une flamme issue de la combustion du gaz propane va permettre la destruction de la végétation sous l'effet d'un important choc thermique.

 

            - Utilisation de méthodes alternatives pour l’entretien des espaces verts :

  • Paillage des espaces arbustés (place Cardailhac, massif du gymnase,…)
  • Tonte raisonnée et fauche tardive des grands espaces verts.
  • Réalisation de prairies fleuries (Avenue Pasteur)