Commune de Châlus > Tourisme et détente > Patrimoine > Le château Châlus Maulmont

Châlus-Maulmont

En 1280, le fils d'Adémar, Géraud de Maulmont, chanoine de Limoges et chapelain du roi, récupère la terre et la juridiction de Châlus Chabrol qu'il reçoit en fief d'Arthur II de Bretagne et de Marie de Limoges, en reconnaissance du service rendu par son jugement arbitral de. 1276, favorable à la vicomtesse, par lequel il réglait les droits respectifs de celle-ci et de la ville de Limoges. Après avoir pris possession de Châlus en armes, accompagné de plusieurs gens de guerre en raison d'un différend avec Aymard, comte de Rochechouart, (Aimery IX, dans la lignée des vicomtes de Rochechouart) relatif à la justice du bourg d'Oradour, revendiquée par l'un et l'autre, Géraud de Maulmont fait construire, face à Châlus Chabrol, un second château : Châlus Maulmont

En 1994, la tour de Châlus Maulmont s'effondre partiellement. La même année, le château de Châlus Chabrol quitte le patrimoine familial des Bourbon-Châlus, qui le détenaient depuis 1530.

chateau