Réalisations

2021:CARREFOUR DU BARDEAU : SÉCURITÉ AMÉLIORÉE ET HALTE DE REPOS

Avec le support du Conseil Départemental et de l’Agence Technique de la Haute Vienne (ATEC 87), qui en a étudié la faisabilité technique et financière, la reconfiguration de ce carrefour avait principalement pour but de sécuriser la circulation et assurer une continuité du cheminement piétonnier en bordure de la RD 6bis.

Après la suppression des feux de circulation, ce croisement des routes départementales RD 6bis et RD 42 est désormais équipé d’une « écluse » en zone 30 qui instaure un alternat entre les 2 sens de circulation sous le pont qui enjambe la RD 6bis ; la suppression d’une voie de circulation permet ainsi la création d’un cheminement piéton (trottoirs et passages piétons).

 

 

La deuxième partie des travaux dans ce carrefour a consisté à aménager la placette pour créer un espace de halte et de repos pour les piétons, les randonneurs et les pèlerins sur la route de St Jacques de Compostelle. Ils pourront s’y asseoir un moment et se désaltérer grâce à une fontaine d’eau potable.

L’oratoire St Roch, situé en bord de route, a été déplacé pour une meilleure intégration dans cet espace paysager ; l’ancienne fontaine du centre-ville y a été réinstallée et des plantations ont été faites.

Des sculptures en métal réalisées par Roland Manain, artiste local, complètent le paysage.

 

2021 : UNE NOUVELLE SALLE MULTISPORTS APPRÉCIÉE DE TOUS

Après de nombreuses années de bons et loyaux services la salle de la Sapinière, devenue vétuste et non conforme aux exigences relatives aux pratiques sportives, a laissé place à une grande salle moderne et lumineuse.

Le nouveau bâtiment, adossé à la partie arrière du gymnase et communiquant avec celui-ci, comprend la salle multisports aux normes ‘Dojo’, des vestiaires et des sanitaires ; il est conforme aux normes en matière d’accessibilité.

Les accès extérieurs ont été aménagés pour permettre d’y accéder depuis la place Salvador Allende et depuis le Parc des Sports. Un espace de stationnement a été créé, avec une place ‘PMR’ située devant l’entrée du bâtiment.

Lors de ces travaux, des améliorations ont aussi été faites au niveau du gymnase lui-même : le chauffage devenu obsolète et très coûteux (chaudière à fuel/bâtiment non isolé) a été remplacé pour fonctionner avec celui de la nouvelle salle, générant ainsi des économies d’énergie. L’éclairage du gymnase a été totalement remplacé par une technologie à leds, générant également des économies sur la facture d’électricité.

Cette salle, située dans l’enceinte même du Parc des Sports, permet ainsi avec le gymnase le partage de différentes activités : judo, yoga, gymnastique, activités sportives des écoles maternelle et élémentaire et du collège.

 

 

 

 

 

2020:TRAVAUX D’ASSAINISSEMENT RUE CHABROL

Le diagnostic effectué sur les réseaux avait mis en évidence que les canalisations très vétustes étaient cassées, effondrées et non étanches, ce réseau unitaire se jetant dans un réseau d’eaux usées avenue Jean Jaurès.

La solution à ces problèmes a consisté à remplacer les canalisations unitaires existantes par deux conduites en PVC de diamètre 200 mm (eaux usées) et 315 mm (eaux pluviales) sur une longueur de 200 mètres dans la rue Chabrol et 60 mètres en terrain privé, ainsi que la reprise de 25 branchements particuliers existants.

Les travaux sur le réseau d’eau potable ont été intégralement financés par le Syndicat Vienne Briance Gorre. De son côté, la Commune a financé les travaux de renouvellement – sur 260 m et 25 branchements - des canalisations d’eaux usées et de séparation des réseaux eaux usées/eaux pluviales avec une subvention de 25% du Département.

Ces travaux s’inscrivent dans un programme plus vaste de réfection de la voirie et en constituent donc la première phase.

 

  

 

20 SEPTEMBRE 2019 : INAUGURATION DE LA RESTAURATION DE LA CHAPELLE N.D. DE SÉCHAUD ET DE LA SALLE DES FÊTES DE LAGEYRAT

La Chapelle Notre Dame de Séchaud et les anciennes écoles de Lageyrat sont des témoins de l’histoire locale.

C’est à l’occasion des Journées du Patrimoine, le 20 septembre 2019, qu’a eu lieu leur inauguration après leur restauration, en présence de M. Seymour Morsy, Préfet de la Haute Vienne, de M. Pierre Venteau, Député de la circonscription, de Mme Monique Boulestin, Sénatrice suppléante, de Mme Monique Plazzi, Vice-Présidente du Conseil Départemental et de Mme Morellet, Architecte des Bâtiments de France ainsi que de nombreux châlusiens, très attachés au patrimoine de leur commune.

 

CHAPELLE NOTRE DAME DE SÉCHAUD ET SA BONNE FONTAINE

Désireuse de ne pas voir disparaitre sa dernière chapelle, la Commune de CHÂLUS a, par décision du Conseil Municipal du 19 Décembre 2012, décidé de la restaurer et de remettre au jour la fontaine à dévotions obstruée depuis plusieurs décennies.

Pour cela, elle a sollicité les partenaires publics tels que le Conseil Général et l’Etat et a fait appel au concours de la Fondation du Patrimoine et à la générosité de tous, particuliers, entreprises, associations....

L’objectif de cette restauration était de préserver un élément remarquable du patrimoine de Châlus, et de le mettre en valeur pour lui redonner une fonction cultuelle, y présenter des expositions ou des concerts.

Les travaux se sont échelonnés au cours des années 2014 à 2019 : charpente/couverture, maçonnerie extérieure et menuiseries, maçonnerie intérieure, plâtrerie, menuiseries intérieures, électricité, fontaine (retrouvée et réhabilitée), aménagement des abords…

 

   

 

 

SALLE DES FÊTES DE LAGEYRAT

Les anciennes écoles de Lageyrat font partie de l’histoire locale.

Après la construction d’un groupe scolaire, à Châlus, en 1890 et les lois Jules Ferry qui rendent l’école gratuite, l’instruction obligatoire et l’enseignement public laïque, le projet d’exécution de la construction d’un groupe scolaire à Lageyrat est lancé en 1894.

Construites en 1901, elles verront se succéder 22 institutrices et instituteurs à la suite de M. Villecheze, premier instituteur à Lageyrat ; M. Laplaud en a été le dernier enseignant.

Avec la création de circuits de ramassage scolaire, les écoles de Lageyrat ferment en 1961.

 

Attachée à la préservation du patrimoine communal, la municipalité a engagé une réflexion pour étudier la rénovation complète de ces anciennes écoles.

Le Conseil Municipal a acté ce projet dont les travaux de mise aux normes et de restauration ont débuté en Janvier 2015 et ont pris fin en Mai 2018.

Le bâtiment était de nouveau en danger, la sécurité n’était plus totalement assurée. Les poutres des planchers étaient fortement vermoulues…

 

M. le Maire a conclu cette inauguration par les mots suivants :

 

« Mesdames, Messieurs,

On ne peut résumer en quelques instants la vie de cette école qui a connu bien des moments de joie, de fraternité, de jeux, de pleurs parfois.

C’était avant tout l’école du savoir et de l’éducation. H.E.C. en quelque sorte : Hautes Etudes Communales

Je salue ici même la présence d’anciens élèves qui ont toujours autant de plaisir et d’émotion à se retrouver en ces lieux. Votre serviteur est aussi un ancien élève.

La vie dans nos villages est essentielle et il convient de préserver des liens de solidarité pour les rendre attrayants.

Je profite ainsi de l’occasion qui m’est donnée de remercier également les bénévoles de l’association Vie-Lageyrat qui participent régulièrement à son animation.

Cette restauration prolonge ainsi les souvenirs d’une école de campagne, le mobilier, les salles, l’odeur du poêle, de la craie, les hivers rigoureux, les portes plumes (à plusieurs utilisations) …

L’école est finie, certes, elle fait place aux manifestations familiales et associatives ou aux réunions publiques et professionnelles. Mais cette école conserve son âme et nous la faisons vivre par nos rencontres et par l’attachement que nous y portons.

La cloche continuera à sonner le rassemblement. »

 

 

 

2017 : DÉBUT DES TRAVAUX DE RÉNOVATION DU CENTRE BOURG

La Commune de Châlus s’est engagée dans une démarche de mise en valeur de son centre ancien pour renforcer son attractivité et pour maintenir un tissu de petits commerces.

Ce projet de réaménagement se déroule en 4 phases qui comprennent :

  • Sur certains secteurs, la réfection complète des réseaux d’eaux usées et des travaux sur le réseau d’eau potable,
  • le réaménagement des zones : chaussée, trottoirs et accès aux boutiques mis aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et l’effacement des réseaux.

En 2017, la première phase de travaux concernait la Place de la Fontaine, le bas de la rue Salardine, la rue Nationale jusqu’au boulevard du Fort, la rue de l’Europe et la rue du Clocher.

La 2ème phase des travaux de rénovation du centre-bourg a permis l’effacement des réseaux électriques et téléphoniques, le remplacement des réseaux d’eau potable et d’eaux usées, le renouvellement des candélabres d’éclairage public puis, dans un dernier temps, la rénovation de la voirie dans la rue Salardine entre la rue de l’Europe et l’avenue François Mitterrand ainsi que la ruelle qui conduit à l’église.

Ces travaux permettent également la suppression des trottoirs, très étroits, soit une mise à niveau de la chaussée avec l’entrée des habitations, procurant ainsi un accès plus aisé pour les personnes à mobilité réduite.

Enfin, un cheminement piéton a été aménagé dans l’Avenue François Robert qui conduit à la voie verte et au pôle multimodal de la gare ainsi qu’à l’école maternelle.

 

 

 

 

AVRIL 2017 : OUVERTURE D'UNE MAISON DE SANTÉ

La Maison de Santé pluridisciplinaire est située en centre-ville dans le bâtiment d’un ancien atelier de carrosserie-forge et charonnage. Elle a été mise en service en avril 2017 et inaugurée le 13 octobre en présence de M. Edouard Philippe, Premier Ministre et de Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé. Le Gouvernement avait choisi l’exemple de la Maison de Santé de Châlus pour présenter « le plan du gouvernement pour l’égal accès aux soins dans les territoires ».

La Maison de Santé de Châlus n’a pas été choisie au hasard :  

"elle est emblématique de ce que nous voulons faire. Elle est à l'initiative du Maire et de plusieurs professions médicales, elle est à taille humaine et a permis un regroupement, elle garantira l'accès aux soins de toute une partie d'une population..."

Après l’inauguration, les Ministres ont visité la Maison de Santé et rencontré les professionnels de santé qui y exercent. Une table ronde a ensuite réuni les Ministres, le Maire et des professionnels de santé. La matinée s’est terminée par la présentation par le Premier Ministre du nouveau plan du gouvernement pour lutter contre les déserts médicaux.

 

 

 

CHÂLUS AU COEUR DE L'ACTUALITÉ NATIONALE

 

 

 

2016 :  RÉNOVATION DE L’IMMEUBLE 4/4bis RUE SALARDINE

Ce projet se situe dans le cadre de la rénovation du centre-bourg et de la préservation du patrimoine communal ; il concerne la réfection et le ravalement de la façade de l’immeuble, acquis par la Commune en mars 2014, et la création de deux boutiques.

 

 

 

2014 : L’ANCIENNE GARE DE CHÂLUS TRANSFORMÉE EN PÔLE TOURISTIQUE

 

L'ancienne gare de Châlus, inaugurée le 13 novembre 1881, était l'une des plus importantes de la région à son époque. Fermée en 1987, elle a été rachetée par la commune de Châlus qui a réalisé sa réhabilitation (ainsi que celle de la lampisterie, avec l’aide du Syndicat de la Voie Verte-SIVU), de l’Etat, de la Région et du Conseil Général.

Située à une des deux extrémités de la voie verte reliant Châlus à Oradour sur Vayres, l’ancienne gare de Châlus a été rénovée pour accueillir les amateurs de promenade en campagne.

Dans l’ancienne salle d’attente, une scénographie retrace l’histoire de la gare et celle de Châlus et présente les richesses et les personnalités du territoire. Une carte lumineuse propose de visualiser des possibilités de parcours, pour découvrir les alentours jusqu’à 50 km, selon son moyen de locomotion : à pied, à cheval, en vélo ou en voiture.

La gare accueille aussi un site de location de cycle de tout type : vélo, roller, cycle adapté handicap, carriole, tandem…

 

Le 31 mai 2015, le pôle touristique multimodal et la scénographie ont été inaugurés à l’ancienne gare de Châlus lors de la célébration des 10 ans de la voie verte.

 

 

 

 

NOVEMBRE 2013 : INAUGURATION DE LA NOUVELLE ÉCOLE MATERNELLE

Située dans des bâtiments préfabriqués datant des années 60, l’école maternelle était devenue vétuste.

La décision de la construction d’une nouvelle école maternelle a été prise par la Commune en 2011. Le nouveau bâtiment est un bâtiment bioclimatique qui offre un cadre de vie sain pour la petite enfance par l'emploi de matériaux locaux durables (tels que le bois et la paille) et par une réflexion poussée sur le fonctionnement thermique de la construction.

L'école s'organise autour d'un patio ouvert sur la cour, espace de récréation des tout petits, qui apporte lumière et transparence au hall d'accueil. L'accent est mis sur une circulation intérieure généreuse, lieu d'exposition des travaux réalisés en classe, accueillant des alcôves-vestiaires à la taille des enfants, et ce pour chaque salle.

L'enseignement se fait dans un espace modulable, avec possibilité d'ouverture sous le préau. Ce dernier est transformé en une coursive longeant la cour, belvédère sur le paysage mais aussi protection solaire des salles généreusement vitrées. L'aménagement de la cour fait partie intégrante du projet : un espace ludique conjugué au redimensionnement de la prairie crée de nouvelles situations de jeux et facilite la surveillance.

 

 

 

 

2013 : UN NOUVEL ATELIER MUNICIPAL

Situé à la sortie de Châlus en direction de Dournazac, un bâtiment de stockage a été restructuré en ateliers techniques municipaux. En effet, les ateliers se trouvaient en centre-bourg, le long de la RN21. Ces locaux devenus inadaptés au rangement du matériel et des équipements, étaient peu pratiques pour la manutention et l’entretien du matériel communal. De plus, la situation un peu excentrée du nouvel atelier permet des manœuvres plus aisées et plus sécurisées et offre une aire de stationnement plus importante.

Le nouvel atelier se compose : au 1er étage, d’une zone de stockage, de vestiaires, d’un bureau et d’une salle de réunion, au sous-sol d’une zone de travail et de rangement du matériel et des véhicules.

 

2010 : L'AUBERGE LIMOUSINE DEVIENT L’ESPACE CULTUREL DES DEUX LIONS

L’Auberge Limousine était réputée à Châlus. Les amateurs de cuisine locale s’y retrouvaient nombreux les jours de foires et de marchés.

Ce bâtiment, voué à la destruction, a été rénové et est à présent un lieu d’accueil pour des conférences ou des expositions. La salle est également louée pour des séminaires, des formations ou des vins d’honneur.

Dans les anciennes écuries, l'Association Histoire et Archéologie du Pays de Châlus a installé son éco-musée qui retrace la vie locale. L’association organise aussi des expositions à thème dans la salle principale durant les mois d’été.